Ceinture abdominale

Ceinture abdominale : les contre-indications et précautions

Étant donné que la ceinture abdominale utilise des impulsions électriques, la présence d’une puce métallique ou pacemaker n’est pas compatible à son usage. C’est pour cette raison qu’en cas de doutes, il ne faut pas hésiter à demander un avis médical. D’autant plus que les conséquences peuvent être lourdes.

Utilisation interdite dans ces cas

Comme mentionnée, l’utilisation d’une ceinture abdominale est strictement déconseillée avec un implant ou autre puce de ce genre. Mais outre cela, on ne peut pas l’utiliser également en cas de grossesse. Il en est de même sur une plaie ouverte ou inflammation, ou encore une infection, ou éruption cutanée. Notamment d’une varice ou phlébite.

En outre, éviter la ceinture abdominale sur certaines zones du corps. Particulièrement le cou, car cela peut entraîner une gêne respiratoire, voire des réactions sur la tension artérielle. De même, quand on utiliser une ceinture abdominale pour perdre du ventre, on évite de la mettre sur la poitrine, car cela peut dérégler le rythme cardiaque.

Autres situations pendant lesquelles on ne doit pas utiliser une ceinture abdominale, c’est quand on conduit ou encore quand on dort. Encore moins quand on est sous la douche. C’est aussi le cas d’ailleurs si l’on est à proximité d’un appareil médical à haute fréquence ainsi que les appareils de monitoring. Cela peut provoquer une brûlure.

D’autres détails qui semblent évidents, c’est de ne jamais toucher les électrodes quand ceux-ci sont en marche. Il en est de même de ne pas la mettre en contact avec des objets métalliques comme la ceinture ou une montre, etc. La ceinture abdominale est à utiliser au moins trois heures après un repas. Enfin, il est vivement recommandé de ne pas utiliser une ceinture abdominale sur un enfant sans une consultation pédiatrique au préalable.

Conditions d’utilisation

D’une manière générale, la ceinture abdominale s’utilise quand on est au repos devant la télé ou au bureau par exemple. En effet, les impulsions électriques peuvent être crispantes selon le degré d’adaptation. Néanmoins, il est possible de la porter pendant une activité physique plus ou moins modérée. Il est question d’écouter son corps et de connaître ses limites.

En ce qui concerne la durée et la fréquence d’utilisation, un programme dure en moyenne 20 à 40 minutes. C’est largement suffisant à raison d’une séance à deux tout au plus par jour. À utiliser deux à trois fois par semaine. Il vaut mieux des petites séances régulières. Il faut bien respecter les jours de repos. Comme dans toute sollicitation des muscles, ceux-ci ont besoin de temps pour se reconstruire et se remettre d’une séance.

Pour un résultat optimal, on l’aura compris, il faut pratiquer une activité physique en parallèle avec le port de la ceinture. Outre cela, il faut faire un rééquilibrage alimentaire. L’alimentation est effectivement un paramètre important dans le domaine du sport ou bien de la santé en général. À noter que les résultats ne sont notables qu’au bout de 25 utilisations. Mais encore, il s’agit d’un dispositif pour aider dans l’atteinte de l’objectif, mais pas un outil miracle. Cela n’existe pas hélas.