aloès Vera

L’aloès Vera pour atténuer la douleur des aphtes

L’aphte est une sorte d’ulcération de couleur jaune ou gris-blanc qui se forme, pour la plupart de cas, dans la cavité buccale, ou rarement sur certains organes et régions du corps comme la muqueuse génitale. Causé par plusieurs facteurs tels que l’hyperacidité du corps, la fatigue, le stress, la carence en fer, les virus, etc. cette maladie peut être désagréable et causer des douleurs aiguës sur les parties atteintes. Pouvant être bénins ou géants, selon sa taille, les aphtes sont souvent faciles à traiter, la guérison peut être spontanée en quelques jours. D’ailleurs, il existe plusieurs solutions pour la soigner, dont les médicaments et les remèdes naturels. Ces derniers sont le plus souvent utilisés, et aussi très efficaces, ils n’ont presque pas d’effets secondaires. L’aloe vera fait partie de ces remèdes.

Tout savoir sur l’aloe vera

L’aloe vera est une plante à vertu thérapeutique originaire de l’Afrique orientale et de la partie méditerranéenne. On le trouve aussi sous le tropique et dans certains contient. Utilisé depuis plus de 5000 ans, pour des buts cosmétiques, cette plante servait au médecin ancestral de soigner et soulager certaines maladies comme les aphtes, les brulures, etc. En effet, des écrits et des traces de ses utilisations ont été retrouvés dans les plus anciennes médecines du monde : la médecine traditionnelle chinoise et la médecine ayurvédique, ainsi que dans divers pays comme en Égypte ancienne, en Afrique, en Grèce antique, etc.

Sous forme de cactus, l’aloe vera est composé à 99 % d’eau et à 1% de très puissantes synergies composées de 150 éléments dont une vingtaine d’acides aminés, une douzaine de vitamines telles que le vit A, B1, B2, B12, C, E, etc., des tanins, ainsi que divers oligoéléments : calcium, cuivre, sodium, fer, zinc, potassium, chlore, chrome, phosphore, manganèse, etc. Le gel extrait de l’aloe vera contient une substance appelée Acemannan qui participe à l’oxygénation des cellules ainsi qu’à la bonne circulation sanguine. En général, cette plante médicinale est disponible sous différentes formes dont le gel, crème, jus, gélules ou capsules. Les deux premières formes sont utilisées en particulier pour des usages externes tandis que les restes pour des soins internes.

L’aloe vera est utilisé principalement pour des soins esthétiques : avoir des peaux douces, des cheveux longs et brillants, enlever les rides, etc., pour se protéger du soleil, mais aussi pour soigner et traiter certaines maladies comme l’aphte, les maladies de la peau, l’asthme, etc. Par ailleurs, l’une des plus grandes vertus de cette plante réside dans sa capacité génératrice, réparatrice et un bouclier humain. En effet, elle peut accélérer la cicatrisation, fermer les plaies ouvertes, protéger le foie, renforcer le métabolisme humanitaire, etc. Cependant, il faut éviter de le consommer en très grande quantité au risque d’une intoxication.

Utilisation d’Aloe vera pour atténuer la douleur de l’aphte

Comme susmentionné, l’aloe vera est un bon remède pour traiter certaines maladies y compris l’aphte. En effet, elle peut atténuer la douleur causée par l’aphte et même le guérir complètement. Pour cela, il faut presser une branche afin d’extraire le jus. Dilué dans un verre d’eau, utiliser ce jus pour faire un bain de bouche de 3 à 4 fois par jour. Dans le cas où l’aphte est assez imposant, prenez une branche d’aloe vera afin d’en extraire le gel. Prenez un coton et imbibez-le de ce gel puis appliquez-le directement sur l’aphte en le nettoyant délicatement. Si la douleur persiste, mélangez le gel d’aloe vera avec un peu de bicarbonate de sodium. Appliquez le mélange sur l’ulcère et laissez reposer quelques secondes puis rincer avec de l’eau. Dans le cas d’aphtes militaires, la guérison par ce traitement peut être spontanée après quelques jours. Quant aux aphtes géants, il est conseillé de consulter un médecin afin de le soigner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *