Que faire pour réduire la propagation des acariens

Que faire pour réduire la propagation des acariens ?

Petites bestioles invisibles à l’œil nu, les acariens sont des arachnides appartenant à la famille des araignées. Dotés de 8 pattes, ils sont aussi légers que la poussière. Un simple courant d’air est suffisant pour les transporter d’un endroit à un autre. On les retrouve en abondance dans les coins chauds et humides. Ils sont également présents à 90 % dans les poussières. Les matelas, les draps, les couvertures ainsi que les oreillers sont les lieux de prédilection de ces petites bêtes. Les éliminer totalement n’est pas possible, toutefois on peut limiter leur propagation.

Les différentes techniques pour se débarrasser des acariens

Toutes les maisons aussi propres qu’elles sont auront toujours une population d’acariens. À noter qu’ils sont présents tant qu’il y a de la poussière. Ce sont des parasites humains. Plusieurs astuces peuvent être adoptées pour limiter leur présence.

Optimiser l’aération de la maison

La multiplication de ces arachnides à 8 pattes est favorisée par l’humidité et la chaleur. Pour savoir s’il y a des acariens chez vous, il faut vérifier la température à l’intérieur de votre habitation. Si elle est de 20°C et que le taux d’humidité est supérieur à 60 %, il n’y a aucun doute sur la présence de ces petites bestioles.

Pour limiter la prolifération des acariens, il est conseillé de bien aérer sa maison. Vous pouvez même dans la mesure du possible augmenter le nombre de fenêtres. Elles doivent être ouvertes tous les jours pour que la lumière puisse entrer à l’intérieur de votre habitation.

Réguler la température de son appartement

La température à l’intérieur d’une maison doit être comprise entre 18°C et 22°C pour empêcher la propagation de ces insectes nuisibles. Il n’est pas nécessaire de surchauffer votre habitation. Cette régulation de la chaleur doit s’accompagner d’un ajustement du taux d’hygrométrie dans votre logement. Il doit être situé entre 45 et 60 %.

Au cas où il excéderait ce seuil, vous pouvez utiliser un déshumidificateur. Il vous est également possible d’opter pour des solutions naturelles comme le charbon de bois et le gros sel de cuisine.

Les produits anti-acariens

Ce sont des substances dont la fonction principale est d’éliminer les acariens. Appelés acaricides, il s’agit de produits chimiques utilisés pour se débarrasser de ces bestioles, de leurs œufs et de leurs larves.

Les différentes formes d’acaricides

Ils sont dans la majorité des cas vendus en pharmacie. Certains laboratoires fabriquant des produits antiallergiques les suggèrent également. La prudence doit être de mise contre les acaricides proposés en dehors du circuit médical. Ils ont certes une action acaricide, mais ne permettent pas de tuer les œufs et les larves. On peut trouver des acaricides sous formes :

  • D’une bombe aérosol,
  • De poudre,
  • De mousse ou de liquide à mettre dans un pulvérisateur.

Le traitement naturel contre les acariens

De nombreuses personnes préfèrent user de méthodes naturelles pour se débarrasser de ces insectes. Parmi les produits les plus utilisés, on trouve les huiles essentielles. Vous pouvez alors placer un coton imbibé dans le sac de votre aspirateur. Ainsi, l’huile sera diffusée dans l’air lors de l’aspiration. Vous pouvez aussi vous servir d’un spray.

Le bicarbonate de soude est une autre solution naturelle pour se débarrasser des acariens. Il est efficace et ne présente pas de danger pour la santé.